04 42 08 25 94 contact@figuerolles.com

La

République Indépendante de Figuerolles,

c’est quoi ?

depuis 1956

La vie à Figuerolles

Vous avez le sentiment d’être dans un petit coin de paradis…
Figuerolles : le jardin de figuiers en Provençal, mais pas que.

Vous voici en République Indépendante de Figuerolles ! la RIF. Vous avez passé la frontière sans contrôle douanier : 87 marches qui nous séparent de la France. Vous n’avez même pas ressenti le décalage horaire : vous venez pourtant de gagner une heure… Malheureusement, il faudra la rendre en partant !

Cet hôtel restaurant n’est pas qu’un établissement de bord de mer. C’est l’histoire d’une famille assez fantasque, et surtout très attachée à ce coin de nature.

L’aventure a commencé il y a plus de 60 ans, en 1956, quand Tania, Igor, et leur fille Ania, exilés russes de la Révolution de 1917, découvrent cette calanque et la petite buvette qui s’y cache. C’est le coup de foudre, ils choisissent d’y poser leurs valises.

Ce sont des personnages. Igor est un ancien pilote du Normandie Niemen. Il aime faire la fête, et surprendre son auditoire. Il auto-proclame cet endroit : « la République Indépendante de Figuerolles ».

Tania, dans la pure tradition russe a à cœur de recevoir ses hôtes, de les ravir par sa cuisine, son sens de l’hospitalité. Sa table d’hôte « Chez Tania » devient un endroit incontournable, blini, vodka, convivialité !

Toute la famille contribue à cette aventure. Babouchka (la grand-mère) réalise ses recettes, Ania (la fille) s’occupe de l’hébergement, quelques chambres d’hôtes très simples. Le charme de l’endroit est dans l’authenticité de ceux qui le font vivre.

Le hasard fait qu’Ania tombe amoureuse de Thierry, lui aussi fils d’un pilote du Normandie Niemen. Avec ses copains, Thierry améliore le confort des petites chambres. Fini les lits de camps avec des boîtes de conserve à chaque pied pour éloigner les fourmis. Grand aventurier, il donne à ses petits bungalows des noms d’explorateurs ami ou des coins du monde qui l’ont marqué : Jean Louis Etienne, Pointe Bleue (un petit village indien…)

Le goût de l’aventure reprend le dessus, Ania et Thierry vont ouvrir un restaurant russe en Côte d’Ivoire, à Abidjan. Le concept a du succès : blini vodka bien sûr avec la climatisation à fond et chapkas. Tania, elle, est partie à la conquête de Marseille, où elle recrée un restaurant russe Chez Tania.

La vie ramène nos expat en République Indépendante de Figuerolles. Ania reprend les chambres d’hôtes. A ses côtés Dimitri, son fils ainé, qui aime jouer des bœufs le dimanche après-midi avec ses amis., donne une autre dimension à la RIF.

L’établissement évolue : un savant mélange de culture russe, africaine, de musique, de parties d’échec … Mais toujours un moment de partage !

Dimitri laisse la main à son cadet Grégori, qui transforme la RIF en l’établissement que vous découvrez aujourd’hui. Pendant 20 ans, il se bagarre pour mettre cet établissement aux normes tout en gardant son âme. Il y définit une Constitution pour cette belle République, nécessairement bananière :

Art. 1 : Un passeport pour ses concitoyens (la naturalisation se faisant en échange d’une création artistique ayant pour muse notre belle Calanque/République)
Art. 2 : Une frontière avec la France : le parking et un no man’s land de 87 marches
Art. 3 : 1h de décalage avec la France
Art. 4 : La conduite à gauche
Art. 5 : Une monnaie locale indexée sur le CAC40 : 100g de figues = 6€. Entendons-nous bien, la figue doit être fraîche, mûre et sans fourmi, s’il vous plaît

En 2019, désireux de faire autre chose, il passe la main lui aussi. Depuis 20 ans il était épaulé par Anne Christine la mère de ses enfants. Celle-ci ni Ciotadenne, ni Russe, ni pilote est tombée sous le charme de ce lieu et souhaite prolonger l’aventure en devenant à son tour la Présidente.

Grâce à une équipe juste exceptionnelle, on espère que vous ressentirez la magie de cet endroit, et que cette parenthèse, pour quelques heures, pour quelques jours vous laissera de beaux souvenirs

Figuerolles, c’est aussi et surtout une calanque unique, sculptée par la mer dans le pudding (agglomérat de galets) et un site classé, désormais inclus au Parc naturel des Calanques. Nous sommes conscients de la vulnérabilité de cet endroit. C’est pourquoi en 1995, à l’initiative de Thierry Reverchon, l’association « Les Amis de Figuerolles » est créée pour entretenir, protéger ce lieu et le faire partager. Cette association a trouvé un nouveau souffle avec le programme WAZZAJ ( : Wazzaj ) et la dynamique équipe des « Amis de Figuerolles » ( : Les Amis de Figuerolles ).
Après ce rapide historique de la Calanque de Figuerolles, vous voici parmi nous pour quelques heures, quelques jours peut-être. Nous sommes heureux de partager avec vous cet endroit et espérons que vous y passerez des moments inoubliables.

Bienvenue !!!!

Un gouvernement auto-proclamé

  • Président (jusqu’au prochain putch !) : Gregory
  • Premier Ministre : Olive
  • Secrétaire d’Etat très attachée à tous les ministères : Anna
  • Ministre des Finances : Mila
  • Ministre de l’Intérieur, de l’Extérieur et des Plans de table : Max
  • Ministre des Transports et de l’Urbanisme : Francis
  • Ministre de l’Agriculture de l’Alimentation: Pascal
  • Commission de travail : Jamal et Oihid
  • Ministre du Patrimoine : Tania
  • Ministre de la Défense et désarmé : Crevette (notre fidèle et rigolote chihuahua)
  • Ministre des Affaires Etrangères et des Etranges Affaires : Thibault
  • Garde des Sots : Ania Reverchon (mère et épouse, cumul des mandats)
  • Ministre de la Cohésion des Hébergements : Mélodie
  • Ministre du Travail et des Repos Compensateurs : Vadim
  • Ministres de la Jeunesse et des Sports : Andreï
  • Ministre de la Culture : Dimitri

Le 19 Novembre 2015, le gouvernement a choisi de remettre la légion d’honneur à titre posthume à Lionel GUICHARD pour son action et son dévouement auprès de la RIF pendant plus de 13 ans. RIP

Ça vous plait ?

Venez nous voir et réserver votre séjour ou votre table 

Pin It on Pinterest